Vous venez de faire votre « big chop » ? Ou vous vous posez sûrement la question de quoi faire dès que vous aurez « big chopé » ? Voici une liste des outils et produits essentiels à avoir de toute urgence pour mettre en place votre routine et ainsi prendre soin de vos cheveux.

1) Vos doigts ou un peigne à dents larges :
S’il existe un outil indispensable pour dompter nos cheveux c’est bien nos 10 doigts. Mais pourquoi ?
Vous utiliserez vos doigts pour démêler vos cheveux tout simplement. En effet, de par leur nature, nos cheveux ont facilement tendance à s’emmêler, les démêler requiert de la patience et du temps mais surtout de la douceur. Et, à mon avis, rien de mieux que vos propres doigts pour vous y aider.
Le peigne est aussi beaucoup utilisé mais malheureusement il peut faire beaucoup de mal à vos cheveux. Donc, je le mettrai en 2ème position pour démêler derrière les doigts.
Faites attention à NE JAMAIS démêler vos cheveux quand ils sont secs.

2) Un spray :
Le spray peut servir soit à préparer une lotion hydratante ou simplement une lotion démêlante pour les cheveux. De ce fait, c’est un outil que vous utiliserez plusieurs fois dans la semaine pour vos soins.

3) Votre shampoing sans sulfate :
L’objectif du sulfate, entre autres, est de mousser et de disperser les corps gras dans l’eau au travers d’une puissante action chimique ce qui laisse votre cuir chevelu sans sébum alors que justement ce sébum est essentiel à vos cheveux qui en ont déjà peu.
Le Shampoing SANS SULFATE va sauver la vie de vos cheveux car le sulfate assèche les cheveux grandement. C’est important de bien choisir votre shampoing ; l’objectif premier étant l’hydratation de vo cheveux et le fait de les nourrir. Vous trouverez aussi sur le marché les shampoings solides qui sont une très bonne alternative de nos jours.

4) Votre masque hydratant :
La masque hydratant est un soins profond indispensable pour nourrir et hydrater vos cheveux donc étape à ne pas sauter dans vos soins. Il faudrait le faire au moins 1 fois tous les 15 jours. Ce soin est à poser pendant 20mn sur vos cheveux.

5) Votre soin protéiné :
Le soin protéiné est aussi un soin profond qu’on fait 1 fois par mois et qui doit être suivi impérativement du soin profond hydratant. Ceci pour réparer la kératine de vos cheveux et leur donner la force et les protéines pour pousser. A poser maximum 20mn.

6) Votre bonnet auto chauffant :
Le bonnet auto chauffant vous permet de mettre vos cheveux dans de bonnes conditions lors de vos soins pour leur apporter la chaleur naturelle de votre corps et ainsi bien conditionner les produits que vous avez posé sur vos cheveux. Donc il permet une pénétration encore plus efficace de vos produits de soin.

7) Votre serviette à microfibres ou un vieux t-shirt en coton :
Utiliser une serviette microfibres ou un t-shirt en coton permet de ne pas absorber toute l’humidité que votre cheveu a acquis durant vos soins. De même, il permet au cheveu de ne pas avoir de frisottis. Donc ne le négligez pas.

8) Votre bonnet, écharpe et/ou oreiller en satin :
Cet accessoire est un must-have quand vous êtes chez vous. Ne jamais l’oublier avant de vous coucher ou d’appuyer votre tête (la nuque) sur un coussin. Toujours protéger vos cheveux avec ce foulard en satin pour éviter de rendre vos bouts fourchus et secs mais aussi pour éviter de perdre l’hydratation de vos cheveux.

9) Une ou plusieurs huile(s) naturelle(s) et bio :
Les huiles bio sont indispensables pour votre pre-poo ou autrement dit votre bain d’huile. L’étape du bain d’huile servira à préparer vos cheveux avant de les laver mais encore donnera de la force et nourrira vos cheveux tout en les protégeant. Faites-le toujours avant le shampoing.

Vous avez aimé cet article ? Il vous a été utile ? Laissez-moi un commentaire ci-dessous. Je me réjouis de vous lire☺!

Shea’Biscus est vôtre,
Nita

Tiens donc ! Me direz-vous… Mais comment cela se fait-il ?

Bon, je vous avoue que cette certitude n’en était pas une au tout début de ce que j’appellerai mon voyage personnel de découverte de mon moi en tant que « femme naturelle ». En effet, si vous m’aviez posé la même question il y a de cela 5 ans, la réponse serait définitivement différente.

J’ai commencé ce voyage d’appréciation personnelle après mûre réflexion (l’âge aidant J) et parce que j’en avais marre de me dépigmenter la peau (oui je le faisais certes légèrement mais je le faisais) et de dépendre des tissages et perruques uniquement pour me sentir belle.

Dès le moment où je me suis rendue compte que je voulais découvrir mon moi, ma beauté d’origine, je n’y suis pas allée par 4 chemins. Je me suis rasée les cheveux et j’ai jeté mes produits dépigmentant. Eh oui ! Il n’était pas question d’y aller étape par étape comme me le disaient les femmes qui m’entouraient : « tu vas noircir d’un coup et tu seras moins jolie » ; « défrise tes cheveux au moins une fois par année », etc.

Je ne vais pas vous mentir, lors de mon périple de « nappy girl » et de recherche de réappropriation de ma peau noire, il m’est très souvent arrivée de douter mais je n’ai jamais flanché. Le doute n’était pas dû au découragement face au temps que me prenait mes soins ou au constat que mes cheveux ne poussaient pas vite comme je le voulais. Oh non ! Il était dû le plus souvent à la surprise de découvrir mon vrai moi physique devant le miroir avec mes cheveux nappy et ma peau ébène. J’étais tellement différente de ce que j’étais avant ! J’étais aux antipodes des standards de la beauté dans cette société occidentalisée, et pourtant tellement belle. Mais cette quête était ancrée au plus profond de moi !

Impossible de reculer, j’étais lancée. Et heureusement d’ailleurs car je n’ai jamais autant été convaincue de faire ce qui est le mieux pour moi qu’avec cette aventure. De plus, de voir les regards et d’entendre les commentaires d’appréciation et d’admiration de mon entourage à base de :

« waouw, comment tu as fait pour avoir de si beaux cheveux ? » ; « tu mets quelle crème pour faire pousser tes cheveux ? » ; « ta peau noire est tellement belle, lisse, brillante », etc, fût une source de satisfaction personnelle sans commune mesure.

Quatre années après, me voilà en totale pamoison devant mon moi, celle que je vois devant le miroir. Que dis-je ? Je suis devenue folle dingue de mes cheveux et de ma peau que j’ai appris à dompter, à amadouer, à chérir et à aimer de toutes mes forces pour mon plus grand bonheur.

Avec ce voyage de quête de moi-même, j’ai remarqué que plus je prenais confiance et aimait ce moi que j’apercevais dans le miroir, plus je reflétais naturellement cette confiance surtout dans mon milieu professionnel et avec mes relations amicales. Une sélection naturelle s’est faite et je me suis faite ma place professionnelle sans grands efforts dans des milieux pas très ouverts à la diversité.

Ma quête n’en est pour autant pas finie car je ne serai satisfaite que quand j’entendrai mon entourage féminin me dire : « c’est bon, tu as raison, je n’ai pas besoin de cette perruque pour me sentir belle car je le suis avec mes cheveux. » Je le dis, la perruque doit être une option et rien d’autre !

Vous avez besoin de motivation ? D’encouragements ? De forces ? De conseils ? Rejoignez l’aventure et libérez cette MAGIE de la beauté noire et des cheveux afro.

Shea’Biscus est vôtre.

Nita

Welcome, Bienvenue, Wilkommen, Fanna Yilté, Dal len ak Jam
Vous voyez comme je suis ravie de vous accueillir en toutes les langues que je connais. Bon, vous devez être entrain de vous dire « encore un blog; que va-t-elle nous raconter que l’on n’a pas déjà vu ailleurs ? ». Ehhh oui ! moi qui ai toujours été une ogresse de la lecture mais n’ai jamais osé écrire, je me retrouve depuis septembre 2019 entrain de découvrir cette passion cachée d’écrire des articles (clin d’œil à mon magazine préféré « Fiers d’elles »). Ayant cette casquette d’entrepreneur que vous connaissez maintenant, l’occasion était trop belle de ne pas explorer cette facette de moi en toute liberté.

Je ne prétends aucunement vous apporter au travers de mes écrits de la nouveauté à 100% ou du jamais vu. Par contre, je vous ferai voir les choses autrement avec mon œil à moi, mes expériences propres et ma vision singulière de la vie tout en gardant la vue  d’ensemble sur chaque sujet.

Oui ce blog parlera mais vraiment beaucoup de sujets, expériences, nouvelles et événements relatifs aux cheveux afro et de ma passion envers eux – je vous préviens mais surtout il servira de plateforme d’explorations de sujets que je trouverai intéressants de partager avec vous pour que nous puissions échanger et se nourrir ensemble de nos intellects et de nos émotions respectives.

Les émotions… hum… parler de ce celles-ci n’a jamais été une mince affaire pour moi.
J’ai toujours aimé à dire que je suis faite de cerveau ahahahah mais mais mais, j’ai bien appris, au travers de mon parcours de vie, qu’on n’occulte pas aussi facilement son essence. Ces sentiments qui nous viennent des tripes et nous incitent à être nous dans tout ce que nous sommes de plus vrais et uniques sont les éléments conducteurs qui aujourd’hui m’ont amenée à combiner mon travail actuel très intéressant de Responsable RH, ma passion dévorante pour les cheveux crépus naturels et mon nouveau centre d’intérêt qui est l’écriture d’articles sur des sujets certes différents mais plus intéressants et constructifs les uns que les autres.

Je souhaite faire de ce blog un « melting pot » d’articles de nos expériences de vies, de nos passions et de nos aspirations au travers de partages d’expériences et d’échanges de pensées positives. Je vous donne une partie de moi au travers de mes écrits, prenez en soin mais surtout critiquez constructivement pour qu’on puisse grandir ensemble. Last but not least, faites-moi découvrir cette partie de vous qui apprécie et en parle.
Le ton est donné ! Bienvenue dans mon monde pas aussi ordonné que ça et prenez place.

Shea’Biscus est vôtre,
Nita